Home

Depuis plusieurs années, le centre de formation cynotechnique AAK9 est devenu incontournable en matière de préparation de chiens de recherche et détection. AAK9 est à l’origine de la formation nombreux chiens aujourd’hui opérationnels tant en Belgique qu’à l’international, ce dans diverses disciplines en matière de détection. L’organisation de formations continues est également l’une des spécialités de AAK9.

Pour les professionnels de  la sécurité, AAK9 est en mesure  de préparer des chiens destinés à exercer l’une des disciplines suivantes : détection d’explosifs, stupéfiants,  d’armes et de munitions,  de fumigènes et d’accélérateurs d’incendie. Des chiens à double spécialité peuvent également y être formés :  patrouille et détection humaine, patrouille et détection de stupéfiants, patrouille et détection d’explosifs,  recherche de personne.  Depuis juin 2020 AAK9 a participé à la formation de chiens détecteurs de supports de stockages électroniques ( Electronic Storage Detection Dog ou encore I.T.C.) Ce projet a été présenté en 2021 au DACH de la Police fédérale qui en a fait aujourd’hui l’ un de ses projets pilotes. Aujourd’hui AAK9 dispose d’un chien I.T.C. opérationnel qui a déjà fait ses preuves sur le terrain. Un deuxième termine sa formation .

Les chiens sont sélectionnés dans des lignées de travail les plus reconnues et formés dans de nombreuses spécialités . Leur formation débute dès leur plus jeune âge. Nous travaillons principalement avec les races suivantes : Berger malinois, labrador, berger allemand, springer spaniel et working cocker .

AAK9 dispose de plusieurs surfaces de travail entièrement dédiées à la formation et au suivi  des chiens de détection. Nous y avons recréé toutes les situations  que le chien va rencontrer en opération :  travail sur valises, sacs postaux, fret cargo, entreposage, y compris diverses situations de perquisition: maison, chambre, bureau, cuisine ainsi que véhicule. C’est là que les chiens y apprennent toutes les bases de leur future spécialité. Une fois les bases acquises, ils perfectionnent leur formation « sur le terrain », dans des environnements multiples, avant d’être considérés comme réellement opérationnels.